Les conseils Bien-être Rando

  • L'hiver, la montagne rime avec neige....

    L'hiver, la montagne rime avec neige, glisse, superbes paysages et soleil. Mais parfois aussi avec froid et brouillard. En altitude, les conditions climatiques sont très particulières : très chaud l'été avec des pointes à 35° et très froid en hiver avec régulièrement des -15.
    C'est également un milieu où les phénomènes météorologiques évoluent très vite et souvent avec violence. La méconnaissance de leurs effets peut entraîner des conséquences parfois dramatiques car en montagne plus qu'ailleurs, les mauvaises conditions atmosphériques augmentent les difficultés et créent des risques supplémentaires.
  • Pour profiter des alpages enneigés en toute sécurité, quelques précautions s’imposent :
  • Habillez-vous chaudement en empilant 3 couches : un vêtement hydrophobe, qui évacue la sueur, contre la peau ; un vêtement isolant, style polaire ; et un vêtement coupe vent, si possible imperméable et respirant.
  • Protégez bien les extrémités. C'est par la tête que la plus grosse chaleur corporelle s'échappe, pensez donc à porter un bonnet et des gants. Et pour isoler les pieds du froid, enfilez deux paires de chaussettes : une fine et par-dessus une plus grosse.
  • Emportez des vêtements de rechange secs et chauds, que vous placerez dans un sac étanche (sac poubelle), les sacs à dos sont rarement imperméables.
  • Glissez dans votre sac une couverture de survie, 3 petits carrés d'allume-barbecue et une petite boîte d'allumettes. Ça ne pèse rien et peut se révéler fort utile pour faire un petit feu et se réchauffer en cas d'arrêt prolongé dans la neige...
  • Soignez votre alimentation. Privilégiez les pâtes et les féculents riches en sucres lents la veille de la sortie. Emportez des barres, des fruits secs et un thermos avec une boisson chaude.
    En revanche, l’alcool, longtemps considéré comme un moyen de se réchauffer est à déconseiller. Il procure une fausse sensation de chaleur qui risque de conduire à moins s’habiller.
  • Enfin, ne négligez pas votre cœur. L’association de l’altitude, du froid, de la pratique d’activités physiques inhabituelles favorise la survenue de malaises dont l’origine peut-être cardiaque. Passé 50 ans, il convient de passer une visite médicale.